Pourquoi l'art?

« ART IN ACTION » – Article tiré de www.artinaction.org
Pourquoi l’art?
L’art rend votre école spéciale. Chaque école devrait avoir un excellent programme d’art.
Apprenez comment l’art peut transformer votre école. Lisez les raisons pour lesquelles l’art est important pour vous : 
•    L’art pour les administrateurs (en anglais)
•    L’art pour les professeurs (en anglais)
•    L’art pour les parents (en anglais)
L’art est essentiel à une éducation complète de l’enfant
•    L’éducation en arts favorise le développement du cerveau, spécialement les fonctions créative et intuitive de l’hémisphère droit.
•    Les compétences acquises grâce à l’art conduisent à un meilleur apprentissage dans d’autres domaines.
•    Les élèves inscrits dans des programmes d’art de qualité bénéficient d’un vaste éventail d’effets positifs, notamment du développement de la créativité et d’une capacité de réflexion, d’une meilleure expression personnelle, de l’appréciation de l’art et de la musique, de l’apprentissage des autres cultures et d’une satisfaction d’enrichissement personnel grâce à leurs réalisations. (Harland, Critical Links).
•    Les arts sont une source d’expériences qui ne peuvent être reproduites par d’autres moyens.
•    L’art procure du plaisir et un sens à notre expérience quotidienne. 
•    Les perceptions provenant des arts sont aussi importantes pour donner un sens au monde que celles issues des sciences ou de l’histoire.
•    À travers l’art, les élèves se dotent d’une sensibilisation culturelle et d’une compréhension d’autres points de vue. (Welch)
•    L’art développe des compétences sociales et de travail en équipe. Dans les cours d’art, les élèves sont encouragés à partager leurs idées et à s’entraider. 
L’art est une partie fondamentale d’une bonne éducation
•    La création artistique aide les enfants à découvrir les possibilités insoupçonnées de leur créativité.
•    L’art enseigne la pensée critique plutôt que de trouver la bonne réponse.
•    À travers l’art, les enfants apprennent que les problèmes peuvent avoir plus d’une solution et que les questions peuvent avoir plus d’une réponse.
•    L’art apprend les subtilités aux élèves.
•    L’art apprend aux enfants à évaluer et à juger avec discernement les relations qualitatives.
•    L’art nous rappelle que les limites de notre langage ne définissent pas les limites de notre réflexion.
•    L’art célèbre de multiples perspectives et différentes façons de voir et d’interpréter le monde.
•    L’art enseigne aux élèves à explorer à travers et à l’intérieur des réponses possibles.
•    L’art donne le moyen aux enfants de dire ce qui ne peut être dit.
•    L’art nous permet de découvrir l’étendue et la variété de ce que nous sommes capables de faire.
•    Inclure l’art dans le programme scolaire montre aux élèves ce que les adultes considèrent important de savoir. 
Adapté de Eisner, E. (2002). The Arts and the Creation of Mind, Chapitre 4, What the Arts Teach and How It Shows. Yale University Press. Disponible chez NAEA Publications.
Les compétences acquises en art augmentent le rendement dans d’autres domaines
Les études démontrent que l’éducation artistique améliore les compétences scolaires, communicationnelles, cognitives et les techniques d’apprentissage, ayant une incidence sur la réussite dans d’autres domaines.
•    Les notes au SAT des étudiants qui ont étudié les arts pendant 4 ans dépassaient de 103 points celles des étudiants n’ayant pas eu de cours ou d’expérience dans les arts. (Arts Education Partnership, 1995).
•    Les étudiants de 9e année dans le programme du Chicago Arts Partnership in Education (CAPE), qui intègre l’éducation artistique aux études académiques plus traditionnelles, étaient en avance en lecture d’une année complète sur leurs pairs qui n’étaient pas inscrits au programme. (Deasy & Catterall)
•    79,2 % d’élèves de 8e année inscrits en arts ont rapporté avoir eu principalement des « A » et des « B » comparativement à 64,2 % des élèves n’ayant participé à aucune activité artistique. (Deasy & Catterall).
•    « Les écoles qui obtiennent les meilleures performances académiques aux États-Unis aujourd’hui consacrent 20 à 30 % de la journée aux arts. » (IAEEA test 1988)
•    41,5 % des élèves de 10e année impliqués dans les arts ont obtenu des notes situées dans les deux quartiles supérieurs aux tests standardisés, comparativement à seulement 24,9 % de leurs pairs qui n’étaient pas impliqués dans des activités artistiques. (Deasy & Catterall)
•    Les élèves du primaire en Ohio qui ont suivi un programme artistique complet ont montré des améliorations significatives dans les mesures de créativité, la réussite scolaire et l’appréciation des arts. (Welch)
•    920 élèves du primaire de 52 classes à Boston, Cambridge et Los Angeles qui ont reçu des cours d’arts visuels et de la scène pendant trois ans ont eu de meilleures notes que les élèves du programme de base, obtenant des résultats scolaires significativement plus élevés dans les domaines des sujets principaux tels que langue, maths, lecture et études sociales. (“Different Ways of Knowing” Welch)
•    96 enfants âgés de 5 à 7 ans, qui ont suivi des cours supplémentaires en art et en musique, ont eu de meilleures notes aux tests de mathématique standardisés que les enfants qui ont suivi l’enseignement scolaire typique en musique et en art.  (Rauscher)
•    « Les pays ayant les meilleurs résultats scolaires dans le monde accordent une grande importance à l’éducation artistique et musicale. » (IAEEA)
L’éducation artistique favorise le développement du cerveau
•    Les scientifiques ont utilisé des IRM fonctionnelles pour examiner le cerveau de pianistes et de non-musiciens des mêmes âge et sexe. Ils ont découvert que, comparés aux non-musiciens, les cerveaux des pianistes étaient plus efficaces dans les mouvements exigeant de la dextérité. (National Association for Music Education)
•    Les chercheurs de l’Université de Montréal ont utilisé diverses techniques d’imagerie cérébrale pour observer l’activité du cerveau pendant des activités musicales et ont découvert que la lecture des partitions musicales et la pratique d’un instrument activaient des régions situées dans les quatre lobes du cortex, et que des parties du cervelet étaient également activées pendant ces activités. (National Association for Music Education)
L’éducation artistique et le développement des compétences sociales
Catterall note qu’une éducation en arts a un impact sur les aptitudes sociales, notamment les comportements sociaux positifs, la capacité d’exprimer une émotion, la courtoisie, la tolérance, les aptitudes en résolution de conflits, la capacité de collaborer et l’attention au développement moral. Rauscher suggère que c’est seulement en travaillant ensemble que les enfants peuvent donner une prestation musicale et ils apprennent ainsi que la coopération est un moyen de parvenir à une fin, ce qui peut s’appliquer à d’autres buts.
•    Le Programme The Arts Alternatives a été offert aux élèves de la 4e à la 6e année dans des écoles urbaines du New Jersey desservant une population d’élèves défavorisés. Le programme comprenait des jeux de rôles et l’écriture d’histoires. On a noté chez les élèves une amélioration notable de leurs attitudes reliées à l’expression personnelle, la confiance, l’acceptation de soi et l’acceptation des autres. (Welch)
•    L’examen de 57 études de recherche a révélé que l’estime de soi est positivement renforcée grâce aux arts. La relation entre la participation à une activité musicale et l’estime de soi a été fortement mise en évidence. (Arts Education Partnership).
•    Des élèves d’un groupe musical de 5e année ont éprouvé une satisfaction de la reconnaissance des pairs et des adultes grâce à leur expérience dans le groupe,  indépendamment de la perception de leurs talents. (Arts Education Partnership)
•    Au Texas, les élèves du secondaire qui faisaient partie d’un groupe, d’un orchestre ou d’un chœur ont enregistré le plus faible taux à vie d’incidence de la toxicomanie. (Children’s Music Workshop).
•    « Avec la musique dans les écoles, les élèves communiquent mieux entre eux – meilleur esprit de camaraderie, moins de bagarres, moins de racisme et un usage réduit de sarcasmes blessants. » (Support Music.com)
•    Deux études effectuées parmi des élèves du primaire recevant la formation du programme Kodaly Music, qui permet d’acquérir des compétences pour chanter en solo ou en groupe, ont montré que les élèves recevant davantage de formation Kodaly ont accompli plus de progrès relativement à leur comportement en classe et aux tests de lecture standardisés. (Gardiner)
Interprétation des résultats de recherche
La recherche n’est pas concluante concernant la raison pour laquelle l’éducation artistique donne lieu à une telle différence dans les résultats aux examens. Il est évident que l’éducation artistique a tendance à être une caractéristique des écoles performantes, et que des parents très instruits ou financièrement à l’aise accordent souvent beaucoup d’importance à la formation en arts. Les études montrent clairement l’impact des arts sur l’engagement et la motivation des étudiants. Le lien direct entre la participation à l’éducation artistique et la réussite scolaire est également évident, bien que plus difficile à prouver. C’est particulièrement le cas pour les élèves ayant des résultats plus faibles. Bien que dans l’ensemble l’éducation artistique soit au minimum un facteur qui contribue à la réussite scolaire, les études suggèrent que davantage de recherche est nécessaire pour déterminer exactement ce qui, dans l’enseignement des arts, améliore l’apprentissage.
Vaughn et Winner (Critical Links) recommandent la prudence en faisant ces supposés liens de causalité pour les arts. L’environnement et les influences résiduelles d’ordre familial, plutôt que l’implication dans les arts, peuvent également être responsables du rendement scolaire supérieur des élèves observés. Ils suggèrent que les élèves ayant un rendement scolaire supérieur ont un meilleur accès aux cours en arts et sont plus susceptibles d’y participer. De nombreux districts scolaires de banlieue indépendants et aisés ont été en mesure de garder leurs programmes artistiques, même en temps de crise. Les écoles du centre-ville, avec des étudiants souvent moins performants, n’ont pas aussi bien réussi à garder leurs programmes artistiques, et par conséquent ces élèves sont moins susceptibles d’avoir pris des cours en arts en raison du manque de disponibilité. Cependant, plusieurs des études mentionnées ont tout de même tenté de tenir compte du niveau de revenu.
Les défenseurs suggèrent que les éducateurs devraient faire attention à ne pas accorder trop d’importance à la relation de cause à effet entre l’éducation artistique et la réussite scolaire dans d’autres matières, « … les propos sur l’apprentissage des mathématiques grâce à la musique ou l’obtention de meilleures notes aux tests standardisés grâce aux arts visuels rabaisse la place plus élevée de l’art dans la société, éloignant davantage la valeur intrinsèque des arts aux yeux du public. » (Catterall, Critical Links)
Les arts sont également importants pour rejoindre les élèves qui, autrement, n’adhèrent pas aux programmes éducatifs traditionnels. Ils peuvent aussi attirer des élèves qui n’ont pas bien réussi à l’école dans d’autres domaines. Bon nombre des études citées mentionnent les bénéfices scolaires et sociaux afférents aux élèves à risque ou qui échouent étant inscrits dans divers programmes éducatifs en arts. Un programme existant depuis 20 ans, axé sur des élèves ayant de moins bons résultats scolaires dans 8 écoles primaires du centre-ville de New York, qui intègre les arts visuels et de la scène, a montré des résultats positifs dans l’amélioration du niveau de lecture des élèves. (Welch) Chez des étudiants à haut risque de décrochage au secondaire, 41 % ont dit que les arts les avaient maintenus à l’école. (Barry, Critical Links) Les études de recherche montrent que l’enseignement de la lecture basé sur les arts favorise un meilleur niveau de lecture, en grande partie grâce à la motivation supplémentaire que les arts offrent en matière d’apprentissage. (Burger & Winner, Critical Links)
Résumé et conclusions
En dépit des réserves notées ci-dessus, il n’empêche que les constantes corrélations positives entre l’éducation artistique et les résultats positifs des étudiants, notamment leur réussite, qui ont été observées à travers tellement d’études, sont difficiles à ignorer. Il existe beaucoup d’études sérieuses qui soutiennent l’existence de connexions entre le théâtre et la musique et les résultats scolaires et sociaux. Bien qu’il n’y ait que peu d’études relatives aux effets des arts visuels et de la danse, il semblerait néanmoins qu’il existe un lien entre ces domaines et les résultats scolaires et sociaux. « Cependant, nous devons faire attention à ne pas minimiser l’importance de la musique pour la beauté et la valeur qu’elle apporte dans la vie des enfants. Nous ne devrions pas inscrire nos enfants dans des activités musicales simplement pour favoriser le développement de leur cerveau. » (Rauscher)
En 1998, un groupe de dix organismes éducatifs de premier plan aux É.-U., incluant l’American Association of School Administrators, l’American Federation of Teachers, la National Education Association, la National Parent Teacher Association et la National School Boards Association, ont adopté un Énoncé de principes sur « La valeur et la qualité de l’éducation artistique ». Cet énoncé comprend les sept principes suivants :
•    Chaque élève aux États-Unis devrait recevoir une éducation artistique.
•    Pour assurer une éducation artistique de base à tous les élèves, les arts devraient être reconnus en tant que matières scolaires fondamentales et importantes.
•    Les décideurs en éducation devraient incorporer les multiples leçons tirées des récentes recherches concernant la valeur et l’impact de l’éducation artistique.
•    Un programme complet et progressif et des enseignants en arts qualifiés doivent être reconnus comme la base et le fondement d’une éducation artistique substantielle par tous les étudiants.
•    Les programmes d’éducation artistique devraient être fondés sur un enseignement rigoureux, fournir une évaluation pertinente des progrès scolaires et de la performance et prendre leur place au sein d’une structure de responsabilisation directe auprès des responsables de l’école, des parents et de la communauté.
•    Les ressources communautaires qui permettent une mise en contact avec les arts, un enrichissement et un divertissement grâce aux arts offrent toutes un soutien précieux et une amélioration à une éducation artistique à l’école… Cependant, ces types d’activités ne peuvent pas se substituer à une éducation artistique complète, équilibrée et progressive enseignée par des professeurs qualifiés.
•    Nous soutenons ces programmes, ces politiques et les professionnels qui reflètent ces principes.
Bibliographie
Arts Education Partnership, Gaining the Arts Advantage: More Lessons from School Districts that Value Arts Education.
Beyette, Beverly, The Arts Come Back to Class”, The California Arts Project, Septembre 2001.
California Alliance for Arts Education, Who teaches the visual and performing arts in California public schools?.
Children’s Music Workshop Online, Music Advocacy Facts and Statistics.
Deasy, Richard and James Catterall, Increasing Student Achievement Through The Arts. American Youth Policy Forum. 2000.
Deasy, Richard J., Critical Links: Learning in the Arts and Student Academic and Social Development. Arts Education Partnership. 2002. Note this document includes a large number of research papers, which were cited in this paper.
Gardiner, Martin F., Arts Training in Education, The Teaching Exchange. Janvier 1999.
Music Education Coalition, Music Education Statistics and Information.
National Association for Music Education, The Value and Quality of Arts Education: A Statement of Principles.
National Assembly of State Arts Agencies, Critical Evidence: How the Arts Benefit Student Achievement. 2006.
National Association of Music, Music Education Facts and Figures.
National Association of State Boards of Education, The Complete Curriculum: Ensuring a Place for the arts and foreign languages in America’s schools. 2003.
National Center for Education Statistics, Arts Education in Public Elementary and Secondary Schools: 1999-2000.
President's Committee on the Arts and the Humanities (PCAH), Reinvesting in Arts Education: Winning America's Future Through Creative Schools. 6 mai 2011.
Rauscher, Frances H., Can Music Instruction Affect Children’s Cognitive Development? Septembre 2003. Eric Digest #ED480540.
Taylor, Bruce D., The Skills Connection Between the Arts and 21st-Century Learning. Février 2011.
Welch, Nancy and Andrea Greene, Schools, Communities and the Arts: A Research Compendium. Morrison Institute for Public Policy. Juin 1995.

 
Register